Différences entre la cire carnauba, la cire synthétique et la protection céramique

Pour redonner une peau neuve à votre véhicule, optez pour la cire. Non seulement elle masque les imperfections de votre carrosserie, mais elle la protège également de la poussière et des agressions extérieures, tout en lui redonnant son éclat d’origine. Pour magnifier votre véhicule et le protéger des aléas extérieurs, vous disposez généralement de 3 options : la protection céramique, la cire de carnauba, ou encore la cire synthétique. 

Les propriétés de chaque cire ne sont pas les mêmes, et chaque produit a ses propres avantages et inconvénients en fonction de vos besoins, du processus d’application, et du résultat attendu. Découvrez dans ce guide toutes les informations nécessaires pour faire le meilleur choix.

La protection céramique

Comment utiliser la protection céramique ?

C’est quoi ?

La protection céramique est présentée sous forme liquide pour une application à la main. Elle est composée de dioxyde de silice (SiO2), une molécule issue d’un assemblage d’atomes d’oxygène (O2) et de silicium (Si) similaire à du verre. 

Le résultat est une couche de cristal de quartz qui se colle chimiquement au vernis d’origine, et forme une deuxième couche très lisse et dure. L’extrême résistance du quartz aux rayures, tout en apportant de la brillance à la carrosserie, fait de la céramique une protection à la fois esthétique et pratique.

Mode d’application ?

Contrairement à la cire synthétique et à la cire de carnauba, il est nécessaire de polir la surface peinte, de laver la voiture pour enlever tout reste d’huile de polissage et de l’essuyer avec de l’alcool isopropylique, avant d’appliquer le revêtement en céramique. L’étape du polissage est très importante, car tout défaut laissera des traces difficiles à enlever une fois le revêtement cristallisé.

Pour quels résultats?

La céramique offre une bonne protection de votre peinture contre l’oxydation du soleil et les pluies acides. À la différence des scellants synthétiques, elle résiste aux différents produits chimiques et détergents. Elle a la particularité d’être hydrophobe pour une élimination facile de la saleté, et un nettoyage pratique de la voiture (rinçage et séchage facile). Le revêtement dur de la céramique empêche difficilement à la saleté d’y adhérer, et réduit les micro-rayures. L’entretien se fait par un simple passage au nettoyeur haute pression pour éliminer tous les petits débris fixés sur la carrosserie.

Bien entretenu, le traitement céramique offre une bonne durée de protection de 4 à 9 ans avec un effet lustre très brillant.

La Cire de Carnauba

Comment utiliser la cire de carnauba ?

C’est quoi ?

 La cire de carnauba est une cire issue des feuilles d’un palmier nommé Copernicia Prunifera. Elle est réputée pour sa protection naturelle contre le soleil, et pour sa propriété respirante. Elle est réputée pour sa forte résistance à la chaleur, et pour sa capacité à éviter la décoloration de la peinture, tout en étant naturelle. La matière est hydrophobe, et protège votre carrosserie de l’humidité pour une plus longue durée de vie.

Lorsque le carnauba utilisé pour la fabrication de la cire est pure, celle-ci est alors dite 100% Carnauba. Une cire de carnauba de bonne qualité doit contenir environ 1/3 de carnauba. Plus la concentration de ce dernier est élevée, plus le prix augmente.

Mode d’application

Contrairement à la pause de la céramique, le mode d’application de la cire de carnauba est plus simple. Pour ce faire :

  • Lavez votre véhicule et laissez sécher
  • À l’aide d’un chiffon microfibre propre, appliquez la cire en effectuant des gestes circulaires par petites surfaces
  • Laissez sécher en vous référant à la notice du produit pour le temps de pause nécessaire
  • Passez un coup de chiffon pour uniformiser le tout
  • Passez au lustrage pour un résultat bien brillant

Pour quels résultats ?

Une application de la cire de carnauba bien effectuée assure une excellente protection de votre voiture. Malgré sa tenue plus courte que les autres types de protection, d’environ 6 à 12 mois, son rendu est de meilleure qualité avec une brillance accrue et un effet mouillé de la carrosserie. 

Ce qui la rend très appréciée par les professionnels. Tout comme la protection en céramique, elle est hydrophobe pour un entretien et un nettoyage facile du véhicule. Mais à la différence de celle-ci, elle est moins résistante aux agressions extérieures et aux fines rayures.

Si vous préparez un concours ou un show, c’est le choix idéal. De même, si vous êtes disponible pour en remettre une couche tous les mois, et avez de l’espace, c’est la cire qu’il vous faut.

Les meilleures cires automobiles

 

La cire synthétique

Comment appliquer la cire synthétique ?

C’est quoi ?

Elle est issue d’un ensemble de polymères, eux-mêmes composés de milliers de particules synthétiques. Au contact avec la peinture de la carrosserie, elle forme une coque de protection rigide similaire à une armure en métal transparente. 

À la différence de la cire organique de carnauba, les cires synthétiques sont très appréciées pour leur grande résistance aux contaminants, et aux mauvaises conditions climatiques (froid extrême, forte exposition à la chaleur, érosion constante, poussière, etc.). Sa forte concentration en silicone permet à votre voiture de bénéficier d’une excellente protection hydrofuge.

Si vous avez une carrosserie qui a vécu, c’est la cire la plus adaptée. Une cire synthétique haut de gamme peut durer entre 4 à 18 mois.

Mode d’application

L’application de la cire synthétique se fait à l’abri du soleil, et loin du vent sur une carrosserie froide.

  • Commencez par laver votre véhicule pour enlever toutes les impuretés
  • Appliquez la cire synthétique à l’aide d’un tampon de mousse applicateur ou à la main avec des gants en latex, en effectuant des lignes droites tout en évitant les pneus et les plastiques
  • Concentrez-vous sur un panneau de votre voiture à la fois (aile, portière, etc.) puis essuyez avec un chiffon microfibre après le temps de pose indiqué sur la notice du produit
  • Utilisez la première face du chiffon pour enlever les résidus lors du premier essuyage, et la deuxième face pour donner à la carrosserie sa brillance
  •  Inspectez la voiture sous différents angles à l’aide d’une lumière pour être sûr de n’avoir rien oublié
  • Enfin, sortez la voiture au soleil pour voir le résultat final

Pour quels résultats ?

La cire synthétique assure une meilleure protection de votre peinture contre les aléas de la nature et les différents polluants que la cire organique. Cependant, si vous privilégiez l’esthétique, la cire organique est plus conseillée.

 

Tableau comparatif

 

Protection céramique Cire de Carnauba Cire synthétique
Idéale pour les carrosseries Vieilles, bon état, ou neuves Neuves ou en bon état Vieilles
Niveau de protection contre les agressions extérieures

 

Très élevé

 

Faible

 

Élevé

Durée d’efficacité 4 à 9 ans 6 à 12 mois 4 à 18 mois
Entretien Facile Facile Facile
Brillance ++ +++ ++

Le prix pour chaque solution

Vendu en petit flacon de 20ml à 50 ml, le prix d’un traitement en céramique est généralement plus cher que les autres types de protection, même si son mode d’application sur la carrosserie est très fin. Aujourd’hui accessible en ligne ou en boutique, le prix est d’environ une centaine d’euros pour une protection qui peut aller jusqu’à 9 ans.

Selon sa qualité, une cire synthétique coûte en moyenne 35€ pour 500mL.

Les cires de carnauba sont quant à elles légèrement plus élevées que les cires synthétiques. Elles sont en moyenne entre 30€ et 60€ pour 500mL.