Étapes pour nettoyer les jantes de voitures

En moyenne, un lavage complet dure une demi-heure. Certains automobilistes n’hésitent pas à chercher des moyens plus rapides et efficaces pour gagner du temps. Un vrai passionné doit savoir comment nettoyer ses jantes. Si ce n’est pas votre cas, cet article vous guidera sur les étapes à suivre ainsi que les matériels à utiliser.    

Quels sont les différents types de nettoyants jantes ?

La composition d’un nettoyant diffère d’un modèle à un autre. Voilà pourquoi il est important de les distinguer. Vous trouverez ci-dessous les différents types de nettoyants jantes.

 Les nettoyants à base d’acide

Les produits présentant un ph acide sont bien plus efficaces, notamment lorsqu’il s’agit d’éliminer les saletés. Un nettoyant avec un ph 5.5 peut fragiliser la structure des jantes en aluminium ou chromées.

Les nettoyants à ph neutre

Ces nettoyants sont les plus répandus sur le marché. Efficaces pour nettoyer la poussière de frein, ils raviront les passionnés d’automobile. Les agents moussants et tensioactifs élimineront les débris.   

Les nettoyants sans retombée

Il s’agit de sprays à ph neutre, adaptés aux structures métalliques ou transparentes. Agressif, ce type de nettoyant ne convient pas aux revêtements en plastique ou en vinyle. En contact avec la poussière de frein, il devient basique. Une fois la pulvérisation effectuée, il est préférable de ne pas exposer la jante à la lumière du soleil.   

 

Comment agissent les nettoyants jantes?

Dès qu’il rentre en contact avec un métal, le nettoyant change de suite de couleur. Le mercaptoacétate d’ammonium ou thioglycolate d’ammonium est l’élément responsable de cette réaction. Inodore, il ne dégage aucune odeur. Le mercaptoacétate d’ammonium se démarque des autres substances grâce à sa couleur rose.

Un nettoyant jante est fait à base d’acide citrique, d’ammoniaque, d’acide thioglycolique et de fer. Après pulvérisation, il devient violet ou rouge. Notez que son application accélère l’oxydation. En effet, le nettoyant transforme le Wustite en oxyde ferrique.

Comment nettoyer les jantes de voitures avec du bicarbonate ou du coca ?

Ce produit est-il dangereux pour les roues, les plaquettes et les disques de frein ?

La réponse est oui. Au même titre que la poussière de frein, le nettoyant agit sur les plaquettes de frein et la roue. Afin de préserver la qualité de ces pièces, pensez à les nettoyer avec de l’eau. Nous vous conseillons également d’utiliser un savon ou un shampooing automobile. Ces produits stopperont la réaction chimique citée plus haut.

 

Comment bien nettoyer ses jantes ?

Comment bien nettoyer ses jantes ?

Avant de passer au nettoyage, choisissez minutieusement vos outils. Ainsi, les résultats ne se feront pas attendre. Voici la liste des équipements dont vous aurez besoin :

  • Une baguette de lavage de préférence en microfibre
  • Un seau
  • Des gants de toilette
  • Une brosse à poils souples et anti-rayures
  • Un spray

Le spray ne doit pas être acide. Privilégiez aussi l’utilisation d’un shampooing dégraissant ou décapant à la cire. Un nettoyant doté d’un ph neutre et sans cire s’adapte aux jantes munies d’un revêtement en céramique. Une fois que vous avez tout rassemblé, passez à l’étape suivante qui est le nettoyage proprement dit.

  • Passer un jet d’eau  

Sans nettoyeur haute pression, le lavage prendrait plus de temps. L’eau qu’il projette enlèvera les saletés et les crasses. Si vous ne disposez pas de cet appareil, pas de panique. Une buse de pulvérisation fera l’affaire.   

  • Pulvériser du nettoyant jante

Suivre les instructions marquées dans la notice vous évitera d’abîmer vos jantes. Certains fabricants précisent que ces produits nécessitent un temps de pose tandis que d’autres stipulent qu’il faut rincer la roue, et ceci juste après la pulvérisation. L’usage d’une brosse de nettoyage peut être marqué sur la bouteille. Gardez toujours en tête que vous êtes en présence d’un produit chimique.

  • Laver les jantes avec du shampooing auto ou du savon

Si vous avez des jantes en aluminium ou chromées, ne laissez pas le nettoyant agir trop longtemps. C’est là que les savons et shampooings pour voiture entrent en action. Un modèle sans cire et au ph neutre convient aux jantes munies d’un revêtement en céramique. Les shampooings avec cire réduisent l’hydrophobie. En d’autres termes, vos jantes pourront être lavées sans problème, avec ou sans produit spécifique.   

Si la jante ne présente pas de revêtement en céramique, optez pour un shampooing décapant ou décontaminant. Il vous débarrassera des résidus.

  • Rincez les jantes

Prenez le temps de bien nettoyer toutes les parties de la jante, ainsi que le passage de roue. Vu sa couleur, le nettoyant laissera des traces. Le chiffon qui a servi au nettoyage des jantes ne doit pas être utilisé sur la carrosserie.

Laver régulièrement ses jantes permet d’éviter l’accumulation de la poussière de frein. Pour obtenir un bon résultat, l’usage d’un nettoyant et d’un shampoing restent indispensables. Rappelons que les protecteurs nano céramique faits maison sont moins agressifs que les produits cités plus haut.